Image default
Animaux / Agriculture

Comment choisir une cage pour son hamster ? Nos 6 conseils

Notez cet article

1 – La cage à hamster parfaite

Avant de vous procurer un hamster, vous devez acheter une cage à hamster adaptée à l’espèce. Découvrez ici ce dont vous avez besoin pour offrir à un hamster nain une maison agréable et confortable. Ainsi, votre petite boule de poils se sentira chez vous. C’est un objet très important car il s’agit de l’habitat de votre hamster.

2 – Informations générales sur les cages de hamster

Bien que les hamsters eux-mêmes ne soient pas trop gros, ils ont besoin de beaucoup d’espace. Une cage à hamster adaptée ne peut donc jamais être trop grande et doit mesurer au moins 100 cm x 50 cm x 50 cm (L x H x P) pour une vie décente pour votre hamster. Si vous voulez offrir à votre animal une vie adaptée à son espèce, vous devez éviter les cages trop commerciales, mais envisager plutôt une très grande cage. Elles sont forcément un peu plus chères, mais elles contribuent au bien-être des petits rongeurs et c’est la priorité !

Tout d’abord sur la roue pour hamster : c’est un très bon accessoire pour créer un programme d’exercice pour votre hamster, mais elle ne compense pas une cage de hamster trop petite. Il est important que la roue soit suffisamment grande et que le dos du hamster reste droit lors de son utilisation et ne se plie pas : Cela pourrait causer des dommages irréparables à la colonne vertébrale. De plus, elle ne doit pas avoir de barreaux, car l’animal peut se faire des entorses et même se casser des membres s’il reste coincé. Le mieux est d’avoir un côté fermé dans le roue et un côté complétement ouvert.

Le bon emplacement est également important pour le bien-être de votre animal. Vous devez choisir un endroit moyennement lumineux qui n’est pas en plein soleil : sinon c’est là que le hamster pourrait attraper une insolation. En outre, la cage du hamster doit être placée dans une pièce où il n’y a pas trop d’agitation. Ce sont des animaux calmes, parfois nerveux, qui veulent avoir la paix pendant la journée car souvent ils dorment. Enfin, il est important que votre hamster n’ait pas de courants d’air, sinon il pourrait attraper un rhume surtout en ce moment.

3 – Les problèmes des cages conventionnelles

cage pour hamsterIl existe beaucoup de cages pour les hamsters sur le marché, mais il y a des points importants qui sont critiques avec les cages à barreaux très populaires Nous voulons aborder ces différents points ici et nous voulons vous présenter des suggestions d’amélioration. D’une part, l’ennui peut conduire à ce que le rongement des grilles, qui se produit souvent, devienne un comportement pathologique. D’autre part, grimper sur les grilles est dangereux car le hamster peut se casser les pattes en grimpant s’il reste coincé ou bien s’il tombe. La situation est similaire avec les étages intermédiaires faits de barreaux : y marcher devient un exercice d’équilibre épuisant. Il est préférable de couper les planches à la taille voulue et de les fixer aux niveaux du treillis. Enfin, il est important que la peinture soit non toxique et ne cause pas de dommages même si elle est avalée. La plupart des maisons pour rongeur précise cela dans le descriptif du produit.

La matière du plateau inférieur est également souvent problématique. Ce plateau est malheureusement souvent en plastique car cela facilite le nettoyage, mais les rongeurs peuvent le démonter avec leurs dents fortes en très peu de temps. C’est là que les dangers surgissent pour votre hamster en cas d’ingestion de morceaux et aussi de sortie de la cage. Il est donc important de privilégier des matériaux solides.

Un autre problème est la hauteur du bac à litière : s’il est trop peu profond, il n’y a pas assez de place pour une épaisse couche de litière. Cependant, cela est nécessaire car les hamsters vivent également sous terre dans la nature et ont donc besoin de suffisamment d’espace et de possibilités pour creuser. Si le bac à litière est trop peu profond, vous aurez également plus de travail pour nettoyer la litière qui a été enlevée. Ce problème peut être résolu en coupant du plexiglas à la taille voulue et en le fixant à l’extérieur du plateau inférieur pour l’agrandir.

En général, de nombreux propriétaires de hamsters se tournent maintenant vers l’élevage de leurs hamsters dans des aquariums convertis (assurez-vous que la ventilation est suffisante !) ou des terrariums. Ici, le problème du plateau inférieur trop bas et tous les points du problème de la grille sont résolus en même temps. Si vous voulez garder votre hamster dans un enclos en verre, vous devez faire particulièrement attention à la taille. Afin de garantir une bonne circulation de l’air, ces logements devraient être encore plus grands que la taille minimale des cages à barreaux conventionnelles. En outre, il est recommandé de prévoir des fentes d’aération supplémentaires, car il peut ne pas y en avoir assez dans la plupart des terrariums.

4 – L’aménagement adéquat de la cage à hamster

La litière

La litière classique pour rongeur est aussi une litière pour petits animaux, elles est disponible dans le commerce et souvent fabriquée à partir de copeaux de bois. La hauteur minimale doit être de 20 cm, mais il vaut toujours mieux en faire plus, votre hamster vous remerciera. Une autre solution consiste à disposer en couches successives du sable de chinchilla et de la terre sèche et propre, puis à ajouter les copeaux de bois par-dessus. Cette structure ressemble au sol naturel et permet de creuser des tunnels et des terriers solides. Peu importe ce que vous mettez finalement en place, il est important que vous offriez suffisamment de matériaux de construction, qui soient utilisés pour stabiliser les systèmes de tunnels. Les matériaux les plus populaires sont le foin et la paille, les feuilles non toxiques (provenant par exemple d’arbres fruitiers) ou le papier de cuisson non traité. Il est toujours très important de privilégier des matériaux naturels et non toxiques pour les hamsters.

Conception en surface et sous la terre

Ce point est très important pour que votre hamster puisse construire son propre habitat. En surface, cela commence par la dispersion d’une poignée de foin, qui sert à l’aménagement de passages et de dortoirs. Vous pouvez également mettre du papier de cuisson dans la cage dans le même but en entier. La paille sert également à cette fin. Votre hamster le répandra et le hachera selon ses besoins du moment. Les tunnels avec des rouleaux d’essuie tout sont également une grande activité et une bonne cachette pour les hamsters. D’ailleurs, vous pouvez aussi les utiliser partiellement ou complètement sous terre, de sorte qu’ils peuvent devenir l’entrée du système de tunnels de votre rongeur, par exemple. En outre, vous pouvez utiliser des pierres, des brindilles et d’autres rondins comme mobilier. Vous pouvez aussi acheter des balançoires, des ponts, des roues, des escaliers, des plateformes, des tuyaux et bien d’autres choses encore : il n’y a pas de limites à la créativité. Il faut que la cage de votre hamster vous ressemble.

Vous devez également prévoir suffisamment de places d’escalade : celles-ci offrent un espace pour s’asseoir et grimper et contribuent à la santé de l’animal. Par exemple, vous pouvez utiliser des tuiles, des structures d’étagères ou des pierres naturelles et devenir complètement créatif. Toutefois, il est important de faire attention aux risques de chute et de s’assurer que les structures soient solides. Il ne faut pas qu’elles puissent écraser votre animal.

Passons maintenant à la conception souterraine : comme nous l’avons déjà mentionné, les hamsters vivent dans des systèmes de tunnels, ce que vous devriez également leur permettre de faire dans leur cage. Vous pouvez proposer ici des tunnels préfabriqués, par exemple des rouleaux de papier de cuisine vides, qui sont simplement posés sous la litière. Si le bon substrat est disponible, le hamster décidera lui-même comment et où créer ses tunnels. C’est à vous de voir mais cela fait toujours sont petit effet.

5 – Lieu d’alimentation et d’abreuvement

Il y a également des éléments à prendre en compte. La meilleure façon d’offrir de l’eau est d’utiliser une bouteille d’eau suspendue, également appelée “tétine”. Contrairement à la cuvette, l’eau y reste fraîche, ne peut pas être souillée par les déchets ni être utilisée à mauvais escient comme baignoire ou toilette. Cependant, il faut garder à l’esprit que les animaux doivent adopter une posture qui n’est pas entièrement sans problème. Veillez donc à ce que vos animaux puissent atteindre facilement l’abreuvoir. Si ce n’est pas le cas, vous devriez plutôt considérer un bol comme source d’eau. Cependant, vous devez prévoir de nettoyer le bol au moins une fois par jour si ce n’est pas plus.

En revanche, lorsqu’il s’agit de donner de la nourriture, il existe plusieurs possibilités : Pour les bols, les modèles lourds en porcelaine ou en pierre sont les meilleurs, car ce sont les plus stables. Il est également possible d’utiliser des bols à oiseaux à accrocher à la grille de la cage. Ils ne prennent pratiquement pas de place et sont faciles à nettoyer. Il faut cependant aussi offrir du fourrage “en vrac” : Les aliments cachés doivent d’abord être recherchés, trouvés et collectés à l’aide des poches à hamster, ce qui se rapproche le plus de l’approvisionnement en aliments naturels.

6 – Lieu de repos

Pour que votre hamster reste en forme et se repose, il a besoin d’un lieu de repos approprié dans sa cage à hamster. Les maisons en plastique sont à éviter, car l’air s’accumule sur les murs impénétrables et, dans le pire des cas, forme un engorgement d’eau (“effet sauna”). Les toits pointus ne sont pas non plus avantageux : ils privent le hamster de la possibilité d’utiliser le toit comme plate-forme pour s’asseoir et observer. Un autre point concerne les fenêtres : trop de fenêtres trop grandes laissent entrer trop de lumière du jour et n’amortissent pas suffisamment les bruits : tout cela ne contribue pas à la qualité du sommeil. Les hamsters aiment particulièrement les maisons à plusieurs chambres, qui ressemblent le plus aux systèmes de tunnels que les hamsters aiment créer.

Mieux vaut des maisons en bois dans le style des nichoirs à oiseaux. Le principal aspect positif est que le hamster peut ici user de ses dents qui poussent constamment.

Autres articles à lire

Le hamster et les vacances : comment faire ?

administrateur

Votre chien à également le droit à une alimentation saine et fraiche

administrateur

Le CBD pour les animaux – un espoir dans le traitement de la douleur

administrateur