Image default
Animaux info

Guide pour aider votre enfant à éduquer votre chaton

Lorsque vous séparez un chaton de sa mère, il se retrouve seul et déboussolé. Pour réussir la cohabitation avec votre nouveau compagnon, il vous faudra l’éduquer et lui inculquer les bonnes manières. Vous pouvez cependant confier cette tâche à votre enfant. Cela le stimulera et le responsabilisera davantage. Voici comment vous pouvez aider votre enfant à éduquer votre chaton.

Mettez à sa disposition une alimentation adaptée

Pour commencer, vous devez trouver l’alimentation qui correspond à votre chat. Au début, vous lui donnerez une croquette pour chaton. Par la suite, une fois la castration effectuée, vous lui donnerez de préférence une des meilleures croquettes chat stérilisé dans lesquelles on trouve moins de graisse et plus de protéines.

Il est recommandé d’opter pour une alimentation animale qui répond à ses besoins nutritionnels, tient compte de son âge mais aussi d’autres facteurs santé comme d’éventuelles allergies ou une insuffisance rénale. C’est un point que vous pourrez discuter avec le vétérinaire.

Veillez à ce que son alimentation comporte suffisamment de protéines. Votre enfant devra nourrir son chat selon un rythme précis. Il peut lui laisser la nourriture en libre-service ou le servir à des heures fixes. Le chaton pourra manger de petites quantités autant de fois qu’il le désire. Cependant, n’utilisez pas les deux types de fréquence d’alimentation en même temps. Par ailleurs, apprenez à votre enfant à lui offrir de l’eau régulièrement.

Encouragez la propreté

Vous devez amener votre enfant à apprendre les règles de propreté au chaton. Il est en effet important que l’animal de compagnie garde son lieu de vie propre. Par exemple, indiquez où se trouve la litière au chaton et demandez à votre enfant de la nettoyer chaque jour. Pour éviter que votre chaton ait des problèmes d’hygiène, choisissez des accessoires de qualité. Vous pouvez emmener votre enfant lors de l’achat des équipements pour le chat.

Vous devriez également choisir une litière fermée pour que le chaton ait son espace privé. Il existe également des litières autonettoyantes. Cela évitera à votre enfant de devoir la nettoyer chaque jour. Il n’est pas rare qu’un petit accident se produise durant cette période d’apprentissage. Votre enfant ne devra pas s’énerver, mais plutôt se montrer patient. Il devra emmener le chaton dans son bac à litière et lui expliquer calmement qu’il doit y faire ses besoins.

Habituez le chaton à la manipulation

Demandez à votre enfant d’habituer son chaton à être touché. Le plus tôt serait le mieux. Il devra bien sûr y aller en douceur en le prenant dans ses bras ou sur ses épaules par exemple. Il peut également lui gratter délicatement le ventre, observer ses dents et ses oreilles, etc. En ce qui concerne les chatouillements du ventre, certains chats apprécient et d’autres non. Si le vôtre ne semble pas apprécier cela, n’insistez pas.

Veillez toutefois à ce que ces séances ne durent pas trop longtemps, cela pourrait finir par dégoûter le chaton. Il doit également choisir le bon moment pour le manipuler. Il ne devra pas le réveiller de sa sieste ou interrompre son repas pour ces moments. Le chaton risque de ne pas apprécier et de prendre cela pour du harcèlement. Caressez-le et demandez également à votre enfant de le faire avec vous. Veillez à ce qu’il ne s’attarde pas trop longtemps sur une même partie du corps. Cela pourrait le lasser.

Apprenez-lui à griffer et mordre le moins possible

Vous devez amener votre enfant à apprendre à son chaton à griffer ou mordre aussi rarement que possible. Tant qu’il n’est pas encore éduqué, votre chaton peut griffer ou mordre pour jouer. Il prendra sa main pour un jouet et s’amusera à la mordre et la griffer. À force de faire cela, il en prendra l’habitude. Si pendant qu’il est jeune, cela peut être amusant, à l’âge adulte ses crocs et ses griffes seront plus dangereux.

Votre enfant devrait plutôt opter pour des balles, des boules de papiers ou des bouchons de liège pour s’amuser avec lui. Il peut également se servir de la technique de la canne à pêche. Elle consiste à prendre un bâton et à y attacher une ficelle au bout de laquelle il y aura un jouet.

Évitez les punitions

Ne permettez pas à votre enfant de punir le chaton. Ce dernier pourrait s’améliorer temporairement et devenir sournois par la suite. Au lieu de faire le lien entre la punition et l’acte qu’il a posé, le chaton aura tendance à associer la punition à la personne. À l’avenir, il prendra ses précautions et fera à nouveau les mêmes bêtises en son absence. Encore une fois, apprenez à votre enfant à faire preuve de patience avec lui.

Demandez à votre enfant de l’ignorer pendant un moment, s’il fait quelque chose de mal, au lieu de le punir. Aussi, assurez-vous qu’il lui offre une récompense lorsqu’il adopte un bon comportement. Si votre chaton griffe vos meubles ou vos papiers peints, dites à votre enfant de le prendre et de lui dire un « non » ferme. Ensuite, il peut le déposer devant son arbre à chat.

Autres articles à lire

Donner un médicament à son chat … une chose pas toujours facile à faire !

administrateur

Salons du chiot et certificat d’engagement et de connaissance : une bien curieuse interprétation des textes

administrateur

Comment savoir si mon chat est heureux ?

administrateur

Comment trouver un nid de fourmis dans la nature ?

administrateur

Chien, chat, lapin, … comment bien les nourrir ?

administrateur

J’adopte un chat, quel matériel me faut-il ?

administrateur